jury_battle_game_montpellier De gauche à droite : Philippe, Geoffrey, Christophe, Maxence, Bruno, Yann, membres du jury du Battle Game

Le Battle Game organisé à la Foire Internationale de Montpellier fut l’occasion de rencontrer les membres du jury, tous des professionnels du jeu vidéo. Certains d’entre eux nous livrent ici leur point de vue sur les qualités indispensables pour travailler dans le monde du jeu vidéo.

Maxence Voleau, Game Designer chez Amplitude Studio

Les qualités que je trouve indispensables pour être Game Designer :

  1. Savoir communiquer, car il s’agit d’un rôle clé dans l’équipe
  2. Etre analytique et synthétique
  3. Etre curieux pour rester créatif

Un conseil ?

« Il faut être prêt à s’investir vraiment dans ce métier, il faut que ce soit une passion. Mais ne faites pas que du jeu vidéo : lisez des bouquins, cultivez-vous et essayez de faire autre chose à côté ! »

Christophe Grisselin, Game Designer développeur chez Fantasy Factories

Les qualités que je trouve indispensables pour travailler dans le jeu vidéo :

  1. L’ouverture d’esprit
  2. La rigueur
  3. L’organisation

Un conseil ?

« Rester en constante formation car les technologies évoluent tellement vite que sans formation constante, on est très vite dépassé. »

Bruno, dessinateur BD et illustrateur

Les qualités que je trouve indispensables pour travailler dans l’illustration :

  1. Il faut beaucoup travailler
  2. Avoir énormément de persévérance
  3. Avoir beaucoup de motivation

Un conseil ?

« Ne pas arrêter de dessiner ! Il faut avoir son carnet croquis toujours sur soi, même dans la queue à la boulangerie car c’est comme ça que l’on devient le meilleur. Il faut aussi s’ouvrir l’esprit en voyageant, en lisant car c’est du carburant pour l’imagination.

Le dessin n’est pas une fin en soi c’est juste un outil qui prend 50% du temps… l’imagination prend le reste ! »

Philippe Desgranges, Studio chief coordinateur chez Kobojo

Les qualités que je trouve indispensables pour créer son studio dans le jeu vidéo :

  1. Savoir écouter : il faut être au courant de tout ce qui se passe et avoir de l’empathie pour chacun des rôles, afin de se mettre à la place des autres et mieux coordonner l’ensemble.
  2. De la polyvalence
  3. De la diplomatie et de la persévérance

Un conseil ?

« Il faut faire des jeux vidéos, se lancer. C’est accessible de faire des jeux vidéo aujourd’hui donc c’est facile de se lancer (les technologies ont beaucoup évolué). Il faut commencer, expérimenter et partir de quelque chose de simple, et essayer d’exceller dans ce quelque chose de simple avant de rajouter de la complexité ».

Geoffrey Cambefort, Producteur de Jeux Vidéo chez Anuman Interactive (Montreuil)

Les qualités indispensables dans la gestion de productions de jeux vidéo :

  1. Etre un bon communicant. 
Tous les membres de l’équipe doivent bien comprendre ce que le jeu sera avant de se lancer dans la production.
Il faut expliquer les décisions qui sont prises & il est très important d’être clair et concis dans les échanges.
Enfin, nous travaillons avec des studios français et étrangers, la maîtrise de l’anglais à oral est donc primordial.
  2. Etre rigoureux. 
En plus des plannings & des budgets à respecter, le producteur doit vérifier la qualité de ces jeux vidéo.
Cela revient à juger l’expérience joueur globale, mais aussi le gameplay, la direction artistique, le modèle économique, etc.
  3. Etre bien organisé
. Entre 10 et 20 projets à gérer en simultané, il est important de prioriser les tâches !
Le producteur est le pivot de la chaîne de production & de distribution d’un jeu vidéo, il apporte de la fluidité dans les processus.
  4. Etre créatif et à l’écoute. 
Parce que le jeu vidéo évolue à grande vitesse, nous devons toujours tester les nouveautés puis comprendre ce qui est fun et ce qui ne l’est pas.
 Si un jeu en cours de production n’est pas très fun, il faut savoir amener des solutions à nos partenaires.

Un conseil ?

« Aujourd’hui, il est très simple de se lancer avec des outils gratuits.
 Ensuite, il n’y a pas de recette miracle : C’est en créant que l’on devient un bon créateur !
 Chaque projet vous apprendra des choses à utiliser par la suite.
Enfin, faites des jeux avec passion et n’oubliez pas que joueur final sera votre véritable juge. »

Comments are closed.