L’Oculus Rift n’est toujours pas commercialisé pour le grand public et pourtant la société de production du casque virtuel s’étoffe déjà d’un Studio d’animation 3D.

Si votre rêve a toujours été de vivre dans un monde fait de texture, ce sera bientôt possible ! Oculus VR, constructeur de l’Oculus Rift, a annoncé le lancement officiel de son propre studio d’animation, Story Studio. Ces films seront bien entendu adaptés spécialement à l’Oculus Rift

Diversification

Mais pourquoi se lancer dans l’animation 3D ? La réponse est simple. On peut voir que l’engouement pour la réalité augmentée s’amoindrir au fil du temps. Comment alors relancer l’intérêt du grand public pour cette technologie ? La réponse d’Oculus Vr est le film d’animation.

Omniprésent dans l’espace public, l’animation 3D et ses évolutions sont partout. Du dernier Pixar à la performance Capture, en passant par les effets spéciaux, le monde du cinéma grand public ne se lasse pas des pixels. C’est pourquoi Oculus VR tente de s’introduire timidement sur ce créneau. Introduire le spectateur de manière dynamique dans un film en 3D est une tendance force. On peut l’apercevoir notamment avec l’introduction des places dites 4D dans les cinémas Gaumont.

Succès assuré ou futur échec ?

On peut cependant se demander si cela peut réellement se démocratiser à une grande échelle. Avec un coût supposé entre 400 et 500 euros, il est difficile d’imaginer un cinéma équipé d’Oculus Rift, ou encore de particuliers qui s’offriront ce type de casque. La création d’un studio spécifique à l’animation montre encore autre chose : aucune entreprise ne c’est lancé sur ce créneau. Tout comme le fait, qu’aucun jeu complet ne soit adapté à ce support, il est peu probable que l’on voit un jour un studio d’animation reconnu travailler sur un film à grand budget spécialement pour l’Oculus. En marge des complications techniques que cela suppose, il est loin d’être sûr que ledit film sera rentable.

On peut quand même voir cela sous un aspect positif. En tant que pionnier, Oculus VR imagine une nouvelle manière de concevoir le film d’animation. Si le jeu vidéo en réalité augmentée est un vieux rêve de la science fiction, un film où l’on devient à la fois spectateur et acteur est totalement innovant.

Espérons donc que le pari fou de la réalité augmentée réussisse afin d’offrir une méthode de création nouvelle, car après tout, ça n’arrive pas tous les jours.