logo web

IEFM’PRO donne des solutions pour l’emploi :
Tous les économistes s’accordent pour le dire, le numérique reste le secteur le plus porteur d’emploi et pour bon nombre d’années encore. Le secteur devrait offrir plus de 35000 emplois cette année !
Comment se porte le marché de l’emploi dans le numérique ?

La place croissante des technologies dans notre société, dans notre quotidien fait de l’industrie du numérique un  vecteur d’emplois. On devrait ainsi assister dans les prochaines années à la création de centaines de milliers d’emplois du fait des mutations technologiques dont on ne connait pas encore l’existence.

 

Quels sont les métiers qui recrutent et/ou qui manquent de candidats ?

Les développeurs sont clairement les profils les plus courtisés. mais les besoins sont variés. On distingue 5 grands domaines recruteurs : réseaux sociaux, mobilité, cloud, sécurité, analytics. On recherche ainsi des webdesigners, des webmasters, des administrateurs web, des spécialistes du référencement, des data scientists, des data miners, des administrateurs, des concepteurs-développeurs dans le cloud, des consultants sécurité mais aussi des professionnels de l’infrastructure.

 

Quels sont les profils recherchés par les entreprises du secteur ?

On recrute à tous niveaux, selon les postes et les aptitudes des candidats : du BAC au Doctorat. C’est aussi un métier pour les filles, trop peu nombreuses dans les entreprises numériques !

IEFM a toujours opté pour la double compétence : 

C’est un atout indéniable pour se faire recruter dans le secteur et évoluer rapidement. Cette double compétence touche tous les métiers du secteur : commercial, RH, marketing, développement… On ne recherche plus uniquement des développeurs maîtrisant la technique. On privilégie les candidats capables de communiquer et d’appréhender les enjeux économiques de leur futur employeur.

Le secteur est en mutation permanente : les technologies évoluent, les entreprises ont besoin de candidats capables de se remettre en question pour développer de nouvelles compétences répondant aux besoins de demain.

 

Calcul

Quels sont les salaires proposés à l’embauche ?

Ils varient selon l’entreprise, la fonction occupée, le diplôme.

Un jeune diplômé peut espérer en moyenne entre 24000 € et 46000 € bruts par an. Encore faudra-t-il être mobile et avoir un  bon niveau d’anglais.

 

 

 

Le programme Web’Pro d’IEFM
20160201_162201

 

 

 

 

 

 

Il dure 5 semaines et compte 175 heures au total. Un premier projet entièrement réalisé, 1 an de suivi gratuit !

Les 10 chapitres de la formation :

1. Le web, l’e-commerce, le métier

2. Google, facebook, Twitter

3. Le référencement

4. Photosphop

5. WordPress

6. Koezion – CMS

7. Prestashop pour le web

8. Koezion – Ecommerce

9. Réalisation d’un projet ou de votre projet de A à Z (Travaux Dirigés)

10. Assistance gratuite de 1 an

 

avantages_1Les avantages IEFM’PRO

. L’Institut

+ de 120 étudiants chaque année, 10 ans de présence locale, 140 i7, des cours en ateliers de 15 personnes maxi, un taux de placement supérieur à 75%

. Les formateurs

Tous professionnels avec une expérience du terrain.

De la conception à la réalisation, du développement au graphisme, de la connaissance des métiers aux applications numériques, IEFM’PRO rassemble en un seul lieu les meilleurs
compétences régionales numériques aux services des apprenants mais aussi des entreprises utilisatrices.

. L’assistance

C’est le gros plus de votre formation ! La garantie de votre réussite, de votre insertion professionnelle. Outre le coût très raisonnable de la formation (10,87 € de l’heure) IEFM’PRO vous accompagne pendant 1 an gratuitement dans votre cursus professionnel. Vous bénéficiez de l’assistance technique de tout l’institut pour vous aider et vous assister sur tous vos travaux web.